Vagues MNR Mai et Juin 2014

Des problèmes de collecte de données ont nettement réduit la taille du panel NetRatings en Mai et Juin dernier. Jusqu’en Avril, il comportait environ 14 000 répondants par mois, mais seulement 6 900 en Mai et 5 900 en Juin. Voici les explications que nous avons reçues de Médiamétrie :

« Nous vous prions de bien vouloir trouver ci-dessous les points clés relatifs à ces résultats :
– Pour une partie de nos panélistes, le logiciel de mesure n’a pas pu prendre en compte la navigation effectuée en https sous Firefox. Un traitement spécifique a été effectué afin d’estimer cette part manquante. Ce traitement sera poursuivi jusqu’à la mise à jour du logiciel sur les ordinateurs de nos panélistes.
– L’antivirus gratuit Avast a procédé à une mise à jour au mois de mai, ce qui a perturbé le fonctionnement du logiciel de mesure auprès des panélistes Internet fixe équipés de cet antivirus. Par conséquent, nous avons exceptionnellement réduit, sur les mois de mai et de juin, la taille de l’échantillon pour pallier ce problème. Néanmoins, afin de vous permettre un niveau d’analyses identique aux autres mois, nous avons abaissé les seuils de publication de 40 à 30 panélistes, comme nous l’avions fait sur les résultats du mois de mai. »

La baisse des tailles d’échantillon réduit nettement le nombre de sites disponibles, et a un impact considérable sur la fiabilité de la mesure (l’intervalle de confiance augmente de 60%…). Il est également possible que cette réduction du panel (qui porte sur les utilisateurs de certains logiciels) se soit accompagnée de biais, qui distordent les résultats mesurés. Dans ces conditions, où certaines cibles usuelles deviennent très petites, il est très difficile de garantir la fiabilité de la probabilisation et des calculs de médiaplanning. Comme la baisse des seuils recommandée par Médiamétrie aggrave encore cette situation, nous avons choisi de ne pas la mettre en œuvre. Par ailleurs, en Juin, les effectifs étaient trop faibles pour effectuer la fusion presse-internet.

Mediamétrie annonce un retour à des échantillons « normaux » sur les vagues de Juillet et Août, mais dans la mesure où ces périodes ont une saisonnalité particulière, et vu la taille des échantillons de Mai et de Juin, nous vous recommandons de travailler autant que possible sur la vague d’Avril, et d’éviter Mai et surtout Juin, trop fluctuantes pour servir de base à des plans médias futurs.